Portraits de Cantaliens méconnus ou oubliés

Livre : Portraits de Cantaliens méconnus ou oubliés

Livre : Portraits de Cantaliens méconnus ou oubliés

Le Cantal se flatte d’avoir vu naître des personnages illustres, Georges Pompidou, le pape Gerbert, mademoiselle de Fontanges… quelques autres encore, bien connus, trop connus peut-être, qui laissent dans l’ombre une foule de personnages « secondaires » pourtant dignes d’intérêt. Ces quelques portraits veulent rétablir un peu l’équilibre rompu par les lois de la célébrité, qui privilégient toujours celui qui sait faire parler de lui, si possible à l’extérieur. Le Cantal, département rural, eut aussi des hommes de lettres, des artistes et des créateurs discrets, modestes voire effacés, mais souvent profonds et passionnants. Depuis le clerc Geraldus, qui sculpta au XIIe siècle des anges et des avares sur les chapiteaux des églises du Nord Cantal, jusqu’à Léon Gerbe qui chanta si bien les beautés de son Artense natale, nombreux sont ceux qui restent méconnus ou sont tout simplement
complètement tombés dans l’oubli. Qui connaît Jean Boyer, de Murat, sculpteur de dizaines de saints et de Vierges au début du XVIIIe siècle ? Henri Durif, auteur d’un sympathique Guide du Cantal et de savoureuses nouvelles « gothiques » ? Jean Ribes, qui ne signa presque rien, mais laissa en héritage des centaines de créatures fantastiques sculptées dans la pierre ou le bois ? Cet ouvrage part ainsi à la découverte d’écrivains, de poètes, d’artistes et d’hommes d’action qui tous, dans leur variété, contribuèrent à construire et à honorer le Cantal. Par des chemins de traverse, comme à leur habitude, Pascale et Pierre Moulier proposent ici une approche radicalement nouvelle des «personnalités du Cantal », loin du tape-à-l’oeil des célébrités faciles, des mondanités et de cet esprit
« who’s who » si peu conforme à l’identité profonde du pays.

Pascale Moulier est archiviste du diocèse de Saint-Flour, spécialiste du patrimoine religieux cantalien et présidente de l’association Cantal Patrimoine.

Pierre Moulier est professeur de philosophie et dirige la revue « Patrimoine en Haute-Auvergne », véritable encyclopédie évolutive du département.

Pierre et Pascale Moulier
ISBN : 978-2-918098-52-2
Broché, cousu, couverture avec des rabats
Format intérieur 170 X 240 mm à la française
192 pages en quadrichromie
PV TTC : 28 €
Sortie prévue : octobre 2017